La petite histoire…de l’hôtellerie

Il parait aujourd’hui normal de réserver une chambre dans un hôtel ou une auberge lorsqu’on part en voyage. Ces hébergements touristiques n’ont pas toujours existé et le concept d’hôtel est assez récent.

Le mot HOTEL est un dérivé du latin hospitalis qui a aussi donné les mots hôte, hôtellerie, hôpital ou encore hospitalité.

La pratique courante autrefois était d’établir un accord d’hospitalité, par amitié et loyauté, pouvant se transmettre sur plusieurs générations. Le témoin matériel de ce contrat était souvent un jeton, un bâton ou une tablette gravée que l’on brisait en deux. Le possesseur d’un des morceaux, ou sa descendance, pouvait ainsi réclamer le droit d’hospitalité grâce à cette preuve. (Cette méthode serait bien pratique de nos jours)

L’église a joué un rôle majeur dans l’accueil des différents voyageurs composés de marchands ou de pèlerins, de messagers et aussi de troupes militaires. Également appelé Hôtel-Dieu,ces structures d’accueil hébergeaient principalement les nécessiteux.

En 1662, un édit de Louis 14 ordonne la création d’un hôpital dans chaque ville du royaume pour y loger, enfermer et nourrir les pauvres, les mendiants et les orphelins. Chaque hôpital dispose d’une police privée qui fait la chasse aux « pauvres » pour les amener à l’hôpital. La charité ne se manifeste plus par l’accueil, mais plutôt par l’enfermement, censé résoudre le problème de la pauvreté : ces personnes sont soignées mais aussi encadrés et mis au travail dans des ateliers hospitaliers.

Au siècle des Lumières, l’hôtel-Dieu se médicalise, affaiblissant la présence religieuse.

Le processus d’industrialisation au cours du 19e siècle en Europe, puis peu à peu sur les autres continents, s’accompagne d’une mutation des transports qui auront également une influence sur le développement et la mutation de l’hôtellerie. Les structures d’hébergement se transforment et se multiplient pour accueillir ces nouveaux touristes.

Les auberges font place petit à petit aux hôtels et à une professionnalisation de plus en plus importante.

Et aujourd’hui, le type d’hébergement le plus courant est la chambre d’hôtel, qui est une chambre à coucher prête à être utilisée à l’arrivée du client. Elle s’accompagne souvent de sanitaires et d’une salle de bains ou d’une salle d’eau.

 

Sources:

www.wikipedia.fr

www.intohistory.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *